25/08/2005

Explications

Le post du 24 août a disparu voici pourquoi :

Quelqu’un a visiblement été blessé et ce n’était pas le but .

Soit j’avais mal écrit , soit il ne savait pas lire , aucune importance , le résultat est un quiproquo .

Je reprends

 

En ce qui concerne les « cons » , ce mot n’étaient pas dans mon post mais dans les commentaires.

No coment !

 

Pour les enfants , c’était UN enfant en particulier , qui joue les terreurs dans ma boutique, et s’amuse à piquer tout ce qui est minuscule et à le jeter dans la ruelle , par exemple les cuillères en argent … et surtout quand j’ai du monde , c’est plus drôle !

 

Quant à ceux qui me posent des questions , je suis toujours prête à répondre et çà tout le monde le sait ici.

Je ne parlais pas des clients (ou même ne serait –ce que potentiels clients )  , mais de ceux qui ne s’intéressent absolument pas à l’espace , que je n’ai jamais vu avant , et qui posent des questions indécentes , sur ma vie privée qui ne regarde que moi …

Je suis toujours ravie d’expliquer comment je suis arrivée ici , et pourquoi (bien que çà je ne le sache pas !) et surtout à donner des adresses pour dîner , boire un verre  , faire en sorte que les touristes passent un bon moment à Paros , parce que j’aime cette île , qu’elle a gardé ses traditions même s’il faut les chercher un peu …  

Il y a effectivement une douceur de vivre ici, et je ne crache pas dans la soupe , si l’île a changé j’en suis la première ravie , car elle est devenue vivante toute l’année .

 

Enfin , un blog est un espace d’expression libre , et donc subjectif , on ne peut pas plaire à tout le monde , et visiblement je n’ai pas le talent d’Aragon pour m’exprimer , mais ce message aura au moins le mérite de clarifier un peu la situation ,.

Pour finir , envoyer des commentaires assassins et désagréables est chose facile ,mais dans ce cas ayez au moins l’honnêteté de laisser un mail pour une réponse perso  , et non un mail avec adresse erronée .

 

Le chapitre est clos , on passe à autre chose , je n’aime pas les lâches !


22:56 Écrit par f | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook |

Commentaires

bien, bien... c'est déjà mieux comme mea culpa.

Écrit par : styx | 25/08/2005

un truc m'étonne... Vous dites: "...et qui posent des questions indécentes , sur ma vie privée qui ne regarde que moi …", alors que ce blog EST votre vie privée...et si je n'étais pas venu dans votre boutique, pour rechercher ensuite sur le net les boutiques de Paros, je ne vous aurais pas retrouvée...
Je passe environ 1 mois par an à Paros...j'y connais du beau monde, des "précieux" et des "cons"...dont je fais partie, visiblement...

Écrit par : styx | 25/08/2005

Styx Apprenez à lire avant d'écrire !

Je vous répète que je n'ai traité personne de "con"...
Dorénavant je vous ignore totalement , vos menaces sur mon mail ne m'effraient pas , vous vous lasserez avant moi .
Envoyer des messages avec des adresses bidons , décrit bien votre personnage.
Vade Retro Satanas !

Écrit par : féescarille | 26/08/2005

:o( 'chui sciée (pour parler bien belge !)
Jamais je ne me serais doutée qu'ici cela pourrait partit en vrie. Cela me désole... quant au parallèle blog/vie privée, bien que je n'aie pu lire le post suscitant celui-ci, j'aurais simplement envie de dire que le mien est également un journal, mais que je garde quand même une certaine volonté quant au choix des moments de vie exposés... Serait-ce pour cela que nous gardons des pseudos...
Faut-il vraiment tout dire ?
Peu importe, chacun gère son espace, ce qu'il a envie de faire partager.
Je dois avoir loupé un train...
Biz Miss... puis, je garde précieusement ces mails pour si un jour comme envisagé, je me retrouvais petits petons près de chez toi...
Keep Cool...

Écrit par : Amphitrite | 26/08/2005

sur les blogs effectivement, le blog est un espace personnel...mais je pensais qu'il n'y avait que les adolescents insouciants pour oser publier tout ce qui concerne leur vie privée. Ici, curieusement, nous pouvons identifier une maison, la retrouver sur la carte de Paros grâce à Google Earth (si vous avez les 400 $ pour choisir l'option Pro), vous connaissez bien mieux la locataire, vous pouvez même choisir les meubles ou les objets qui vous plaisent, et avec un petit portfolio, il suffit de copier/coller toutes les photos de ses amis pour leur dire ensuite bonjour dans la rue, histoire de rigoler un peu...quand on crée un blog, il faut aussi savoir protéger ses photos: le cryptage, ça existe...là, bizarrement, tout est téléchargeable et donc exploitable. N'oublions pas que sur le net, et avec une bonne dose d'informatique, il est possible de faire des miracles. Par exemple, un bon développeur en javascript et en html peut tout simplement phagocyter votre blog en le piratant, ce qui est très gênant, car il aura changé votre mot de passe. Pour découvrir votre mot de passe, c'est pas compliqué...les sites de hacking offrent "Brutus" au téléchargement, et il n'y a plus qu'à indiquer à "brutus" comment faire sa recherche éliminatoire et patienter un peu...
J'ai trouvé - quand même - ce blog très réaliste et enchanteur sur Paros, je dois le dire, très beau, de très belles images, du vécu, quelques têtes dans la masse que je me souviens avoir croisées dans des soirées, de beaux textes aussi...ce qui m'a outré était ce post malheureux et malvenu chez une commerçante fière de sa boutique et de sa marchandise éclectique et aménagée avec harmonie. Charmante petite rue, le magasin est à l'ombre, c'est bien agréable, et on regrette que ce ne soit pas plus grand.
Créer un tel blog ne m'intéresse pas...je ne me vois pas passer mon temps pour publier des textes ou des photos à l'adresse d'inconnus, car j'aurais peur de tomber sur des esprits tordus dans mon genre...car j'en suis parfaitement conscient, n'en doutez pas une seconde.
Sur ce...bonne continuation, "quand même..."
Et mes adresses méls sont toutes fantaisistes bien sûr: c'est cela l'intérêt du net: parcourir un univers virtuel en toute transparence: invisible...impalpable, sans envie de quémander ici ou là une reconnaissance et le droit d'exister.
J'ai remarqué sur la Toile que les blogs, au départ destinés à flatter l'ego d'une personne qui s'en sert comme miroir de sa vie, deviennent peu à peu des outils de partage, d'échange, de solidarité...ici, nous en sommes restés à la première démarche, malgré les posts...
Et à trop regarder son nombril, on finit par se noyer parfois.

Écrit par : styx | 26/08/2005

ah oui, j'oubliais... comme rien n'était crypté, j'ai "aspiré" tout le blog grâce à un petit logiciel sympa qui se nomme Arachnophilia. C'est comme si j'avais le blog en double...je vais me faire un portfolio imprimé pour voir si je reconnais tel ou tel lieu, telle ou telle personne, au hasard de mes pérégrinations sur l'île. On s'occupe comme on peut...c'est ça le problème d'être rentier: on s'ennuie, on voyage ici et là, on achète sur coup de coeur, on invite, on reçoit, on a le temps...en ce moment, je passe ma vie sur le net, ça change un peu. Bientôt, maintenant que j'ai votre blog en stock, j'irais visiter et aspirer un autre blog, s'il décrit un lieu que je connais bien.
Et encore merci...

Écrit par : styx | 26/08/2005

on récapitule le portfolio bon alors il y a, dans le désordre, sur ce site:
Wim, Jean, Sophie, Brigitte, Georges, Despina, Hervé, Yvon, Olivier, Etienne, Eleni, Feescarille (quel est son prénom au fait ?), Mike, Giorgio...c'est comme un jeu de piste dans les rues.

Écrit par : styx | 26/08/2005

Je suis desolee Il arrive parfois que l'on utilise des mots sans aucune connatation vexante et grossiere. Le terme employe n'etait peut etre pas le meilleur choix mais en aucun cas je ne generaliserais en disant que tous les touristes se conduisent grossierement. En effet un blog est un espace ou on se livre, ou on se donne au public. Mais quand on replace dans le contexte un tel blog, c'est aussi un lien avec les amis proches, la famille qui sont trop loin pour partager ces moments.
Un blog est un reflet, un leurre, une fraction de vie ce n'est en aucun cas la vie prive de l'auteur.

Bisous ma Fee.

Écrit par : julie | 27/08/2005

Bonjour petite Fée, Je n'ai pas eu l'occasion de lire le début de la "polémique" ...
Je suis cependant peiné de ce qui t'est arrivé.
Je te soutiens "modestement" depuis Brocéliande.
Bravo pour ce "rectificatif" bien explicite !!!

Bien des choses.

Écrit par : Merlin | 27/08/2005

E PERICOLO SPORGHESI C'est ça Monsieur Styx, le semeur de zizanie et de terreur, allez voir ailleurs si on y est. Par hasard, ne seriez-vous point vous-même un brin narcissique pour vous faire autant remarquer? Mais vous restez lucide: "e pericolo sporghesi", et c'est bien.
Kalispera sas. Brigitte (de la black list).

Écrit par : Bribri | 29/08/2005

décollage ok, les cons ne duren tqu'un temps...je m'en vais semer la zizanie sur un autre site, bon vent...et de tte façon, j'ai pas réussi à terminer le "jeu de piste" et à identifier "le reste de la bande", mais ça vous aura montré qu'étaler sa vie à la face du monde n'est pas sans danger.
adieu donc...mais ça ne m'empêche pas pour autant de venir à Paros chaque année, il y a de si belles plages, les grecs (je dis bien: les grecs) sont tellement gentils et accueillants!

Écrit par : styx | 29/08/2005

on peut sans problème dire que si les cons volaient, il y aurait beaucoup de chefs d'escadrille !!!

Écrit par : mounite | 30/08/2005

Les commentaires sont fermés.